Blog de Julie Lambilliotte

27 mars 2008

Envie de réagir à "Je te regarde"?

Vous avez lu Je te regarde, vous avez envie d'en dire quelque chose? Critique ou enthousiaste, votre lecture m'intéresse. Nous nous connaissons, ou pas du tout. Peu importe, laissez un commentaire!

On écrit pour se confronter à la langue, pour se confronter à soi-même. Oui. Mais on écrit aussi dans l'espoir que les textes suscitent des discussions, des rencontres.

Alors, n'hésitez pas!

Posté par lambilliotte à 13:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Lectures

Chers amis,

J'ai le plaisir de vous inviter à deux lectures de Je te regarde, en avril et en mai.

  • La librairie " La Terrasse de Gutenberg" a le plaisir de vous inviter le vendredi 11 avril 2008, à 19h30. Julie Lambilliotte lira un extrait de son roman Je te regarde (Le Temps Qu'il Fait). Francis Marmande l'accompagnera (petites ponctuations improvisées) à la contrebasse. Un pot suivra.

La Terrasse de Gutenberg, 9 rue Emilio Castelar, 75012 Paris. M° Ledru-Rollin. Tél: 01.43.07.42.15.

  • La librairie "Points communs" a le plaisir de vous inviter le samedi 24 mai 2008, à 19h30. Julie Lambilliotte lira des extraits de son roman Je te regarde (Le Temps Qu'il Fait). Chacun est invité à amener une bouteille ou quelque chose à manger. Nous dînerons ensemble dans la librairie.

Points communs, 66 rue Jean Jaurès, 94800 Villejuif. M° Villejuif-Paul-Vaillant-Couturier. Tél: 01.41.22.84.04.

Posté par lambilliotte à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Parution de "Je te regarde"

Couverture_seule

Je te regarde a paru en février 2008, aux éditions Le Temps Qu'il Fait. Voici la 4e de couverture.

« Dès qu’un peu de silence entre dans ta tête, le vertige te prend, un vertige sans mots, sans images, une angoisse épaisse qui gonfle et emplit ton corps comme une eau noire d’inondation. »

C’est un moment de la vie d’une femme. Un moment où sa vie bascule. Où elle se met en danger. Où elle livre une lutte intérieure qui est celle de la vie même. Un moment qu’elle a besoin de revoir, de scruter pour comprendre la femme qu’elle a été, alors. Cette autre, son double. Notre double.

Posté par lambilliotte à 10:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mars 2008

Un court CV

Chers amis, voici quelques repères biographiques pour me présenter.

Février 2008 Parution de Je te regarde (roman) aux éditions Le Temps Qu'il Fait

Décembre 2002 Soutenance de la thèse: "La question de l'écriture: voix, matière et abstraction chez Michel Leiris", sous la direction de M. Francis Marmande, avec un jury composé de : MM. Jean Jamin, Eric Marty et Pierre Vilar.

1998-2002 Poste de Moniteur puis d'ATER à l'Université Paris 7-Denis Diderot. Travail de recherche à l'ITEM. Publication d'articles sur Michel Leiris et Marcel Proust.

1998 Obtention d'une bourse du CNRS pour financer une thèse sur Michel Leiris. Début d'un travail de recherche à l'ITEM (Institut des Textes et Manuscrits Modernes), essentiellement sur la correspondance de Marcel Proust. Obtention d'un poste de moniteur à l'Université Paris 7-Denis Diderot.

Posté par lambilliotte à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2008

Bienvenue à vous, amis lecteurs!

Chers amis,

Ce blog est encore en chantier, vous l'aurez constaté! Si je l'ouvre dans la précipitation, c'est parce que plusieurs d'entre vous m'ont suggéré de créer cet espace, que je conçois comme un espace de rencontre.

Rencontre avec les lecteurs de mon premier roman (Je te regarde) qui sont plus nombreux et plus enthousiastes que je n'avais osé l'espérer. Rencontre avec tous ceux qui, lecteurs ou "écriveurs", se confrontent à la langue et sa musique. Rencontre avec moi-même aussi pour inventer ici un autre espace d'écriture et d'expérimentation.

Pourquoi cette précipitation? Car, avec la sortie de Je te regarde, nombreux sont les lecteurs qui m'ont demandé si j'avais un blog, s'il était possible de me contacter. Je me suis dit qu'il fallait agir.

Sans compter ces lecteurs que je ne connais pas et qui lisent sans que je le sache, comme cette association de lecteurs d'Aulnois sur Seille (près de Nancy) qui vient de me contacter car ils ont aimé le livre.

Car on écrit aussi, évidemment, pour rencontrer, parler et apprendre des autres sur soi-même et ses textes.

Posté par lambilliotte à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]